VEILLE ÉVÉNEMENTS : LES RADIATIONS D’ENTREPRISES

Description du service

Ce service de veille permet d’être alerté par e-mail sur les modifications et mutations diverses dans les secteurs d’activité et départements de votre choix. Il est basé sur la collecte, l’analyse et l’exploitation automatisée des informations légales (annonces BODACC et annonces légales notamment). Vous pouvez acheter un historique des annonces déjà publiées et/ou vous abonner pour les 12 prochains mois aux annonces à paraître. Vous recevrez par e-mail les fichiers (format Excel ou PDF) correspondant à la formule choisie selon la périodicité souhaitée.
Chaque année, plus de 1 500 000 événements sont ainsi publiés au BODACC/JO et dans l’ « ante-BODACC » (parutions précédant la publication au Bodacc : sources privées, Tribunaux de Commerce, Tribunaux de Grande Instance, Journaux d’Annonces Légales). Ces informations ne sont pas centralisées. Notre service effectue ce travail de compilation* pour vous donner accès à une information adaptée à vos besoins, qui vous assure d’être parmi les premiers informés sur plusieurs centaines de sources compilées :
Les Journaux d’Annonces Légales (JAL)
Les Greffes des Tribunaux de Commerce (TC) et des Tribunaux de Grande Instance (TGI).
Le Bulletin Officiel Des Annonces Civiles et Commerciales (BODACC/JO) qui publie les mentions portées au Registre du Commerce et Sociétés :
le BODACC A (ventes et cessions, créations d’établissements, procédures collectives)
le BODACC B ( modifications diverses et radiations d’établissements)
le BODACC C (avis de dépôt des comptes de sociétés)
Les enquêtes et sources privées terrain.
En savoir plus
Essayer ce service

Paramétrez vos critères de sélection dans le formulaire pour obtenir instantanément un devis personnalisé.
Les plus de societe.com

Exhaustivité des sources (couverture nationale),
Fraicheur de l’information : collecte de l’évènement dès sa première publication et mise à jour quotidienne des informations sur www.societe.com,
Fiabilité : recoupement des sources et utilisation des bases officielles.
Les données issues du réseau de télécollecte (JAL, Greffes …) ou alertes commerciales, vous permettent une réactivité significative car elles suivent de très près l’événement et précèdent de un à six mois l’éventuelle parution de l’information officielle au BODACC/JO. Elles vous permettent de traiter et préparer un dossier en amont, pour être prêt le premier à intervenir efficacement le jour J.
Les informations issues des sources officielles (BODACC/JO) sont incontestables et à ce titre, juridiquement recevables.

TRANSMISSION D’ENTREPRISE & PACTE DUTREIL

e pacte représente la réponse apportée par le gouvernement au rapport présenté par M. Louis Gallois, document dans lequel celui-ci devait dresser un état de la France et formuler des propositions.
Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) est la mesure phare du « pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi » présenté le 6 novembre 2012 par le gouvernement de M. Jean-Marc Ayrault.

Il est alors intéressant de noter que ce crédit d’impôt ne faisait pas partie de la liste des mesures proposées par M. Gallois dans son rapport adressé au gouvernement.
En effet, il considérait que la réduction des charges sociales sur une durée brève créerait « un choc de compétitivité » et aurait un impact direct et rapide sur les marges d’exploitation des entreprises et donc sur leur capacité d’autofinancement.

Dès lors, son rapport recommandait, notamment, une baisse de 30 milliards d’euros de charges sociales (20 de cotisations patronales et 10 de cotisations salariales).
Le gouvernement répliqua par une mesure fiscale : le CICE dont le coût est estimé à 48 milliards d’euros pour les exercices 2013, 2014 et 2015.

Le CICE a donc été créé par l’article 66 de la loi de finances rectificative pour 2012 (Loi n° 2012-1510 du 29 décembre 2012) et devrait permettre à 1,5 million d’entreprises d’acquérir une créance fiscale.
Le texte du crédit d’impôt comporte à la fois des modalités de calcul issues du droit social et largement inspirées de la réduction Fillon, des conditions fiscales et des procédés de contrôle qui tiennent à la fois du fiscal et du social.

I- Questions préalables à la transmission

II- Au jour de la transmission

III- Après la transmission

ÉPARGNE SALARIALE

Les accords de participation peuvent prévoir l’affectation de la réserve spéciale de participation (RSP):

– à des comptes ouverts au nom des salariés en application d’un plan d’épargne salariale (PEE, PEI, PEG, PERCO) ;
– à un compte que l’entreprise doit consacrer à des investissements (comptes courants bloqués). Celui-ci doit alors se combiner avec un plan d’épargne salariale.

Depuis 2009, les salariés peuvent demander le versement immédiat de leur participation aux résultats. Le législateur est venu ainsi atténuer le principe de l’indisponibilité des sommes issues de la participation.

Le TMO (ou TMOP) est le taux moyen de rendement des obligations des sociétés privées émises au cours du semestre précédent. Ce taux est publié une fois par semestre, en janvier et juillet de chaque année, par le Ministère de l’économie et des finances. Le TMO prend effet le lendemain de sa publication au Journal officiel.
Le TMO constitue à la fois le taux plancher de rémunération des comptes courants bloqués et le taux de base servant au calcul des intérêts de retard en cas de versement tardif de la participation aux salariés.

De nombreuses questions se posent sur l’application du TMO : quelle est la sanction en cas de versement tardif de la participation ? Quelles sont les modalités de calcul des intérêts de retard ? Se calculent-ils différemment en cas de redressement fiscal ?
Ce livre blanc abordera successivement la rémunération des comptes courants bloqués et le calcul des intérêts de retard. Enfin, nous vous indiquerons les références du TMO.

1. L’utilisation du TMO pour la rémunération des comptes courants bloqués

2. L’utilisation du TMO pour le calcul des intérêts de retard

3. Références du TMO

Abréviations:
TMO : taux moyen de rendement des obligations des sociétés privées

TRANSMISSION D’ENTREPRISE & PACTE DUTREIL

Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) est la mesure phare du « pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi » présenté le 6 novembre 2012 par le gouvernement de M. Jean-Marc Ayrault.

Il est alors intéressant de noter que ce crédit d’impôt ne faisait pas partie de la liste des mesures proposées par M. Gallois dans son rapport adressé au gouvernement.
En effet, il considérait que la réduction des charges sociales sur une durée brève créerait « un choc de compétitivité » et aurait un impact direct et rapide sur les marges d’exploitation des entreprises et donc sur leur capacité d’autofinancement.

Dès lors, son rapport recommandait, notamment, une baisse de 30 milliards d’euros de charges sociales (20 de cotisations patronales et 10 de cotisations salariales).
Le gouvernement répliqua par une mesure fiscale : le CICE dont le coût est estimé à 48 milliards d’euros pour les exercices 2013, 2014 et 2015.

Le CICE a donc été créé par l’article 66 de la loi de finances rectificative pour 2012 (Loi n° 2012-1510 du 29 décembre 2012) et devrait permettre à 1,5 million d’entreprises d’acquérir une créance fiscale.
Le texte du crédit d’impôt comporte à la fois des modalités de calcul issues du droit social et largement inspirées de la réduction Fillon, des conditions fiscales et des procédés de contrôle qui tiennent à la fois du fiscal et du social.

I- Questions préalables à la transmission

II- Au jour de la transmission

III- Après la transmission

Vers la disparition des parcs de stationnement

Observant que ces zones de relégation, à la surface également, sont toujours situées à proximité des voies de circulation, qu’il s’agisse de fleuves, de voies ferrées ou d’autoroutes urbaines, Jean-Louis Missika révèle combien cet appel à projet s’inscrit dans l’entreprise de restriction de la place de la voiture en ville dans laquelle s’est lancée la capitale française. En effet, les sites proposés reflètent la révolution mondiale à l’œuvre.

« Le véhicule de demain sera électrique, connecté et autonome, affirme Jean-Louis Missika. Et ce véhicule autonome à la demande pourrait circuler dans les rues de la capitale d’ici 2025. Il n’y donc pas de temps à perdre. Selon une étude de l’OCDE, ce sont 100% des parkings souterrains et 80% des places de stationnement en surface qui pourraient disparaître. »
Aussi, on trouve parmi les 34 sites proposés plusieurs tunnels (Pont Neuf, Tuileries, Henri IV et Etoile) ; plusieurs parcs de stationnement (Grenier Saint-Lazare, Procession et Ardennes, « et je préviens, ça n’est qu’un début », insiste Jean-Louis Missika) deux stations-services situées Porte de Champerret ou encore un ancien garage situé rue Amelot (11eme), propriété de Renault.

Selon qu’ils sont souterrains ou non, que la lumière y entre ou pas, qu’il faille en modifier l’affectation et le cas échéant la structure, les parkings peuvent se prêter à toutes sortes d’affectations, des bureaux aux boîtes de nuit en passant par des fermes urbaines.

Une implication inédite de partenaires publics et privés
L’implication de partenaires du secteur privé ou public est d’ailleurs une innovation par rapport aux précédentes éditions. En dehors de Renault, Enedis (pour des postes de transformation), Efidis (logement social), Paris Habitat (parcs de stationnement), la RATP (quais de station de métro) ; la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) et la SNCF ont souhaité s’associer à l’opération afin de trouver de nouvelles destinations à leurs sites en déshérence. Même si la Ville prend soin de préciser que « le critère de sélection sera plus qualitatif que financier » et que « les destinations des sites restent très ouvertes », au moins pour ces sites on peut supposer que le modèle économique présenté jouera un rôle dans la sélection. Reconnaissant que cet urbanisme des sous-sols est encore émergent, Jean-Louis Missika conclut : « Nous attendons 34 projets manifestes. »

Le dépôt des projets est attendu pour novembre, avec une sélection définitive prévue à l’automne 2018.

LA VILLE ACTE LA FIN DE LAUTOMOBILE REINE

Ce nouvel appel à projets réservé aux espaces souterrains de la capitale fait la part belle aux sites libérés par la résorption de la place de la voiture. « Les dessous de Paris », qui se distingue par la grande diversité des lieux proposés, associe pour la première fois des partenaires publics et privés.
Des 233 m² de l’ancien cabaret le Caveau des légendes rue Jacob (6ème arrondissement) aux 74.000 de la gare des Gobelins située sous la dalle des Olympiades (13ème), les 34 sites proposés dans le cadre de l’appel à projets « Ré-inventer Paris 2 » présentent une grande diversité. On y trouve aussi bien des quais de stations de métro que les caves d’hôtels particuliers du Marais, en passant par le bâtiment de l’esplanade des Invalides abritant l’aérogare Air France ou encore d’anciens postes de transformation électrique. Mais tous présentent un point commun : ce sont des espaces inutilisés situés dans « Les dessous de Paris ».

Les sous-sols, invisibles mais essentiels au confort de notre quotidien
Forts du succès des précédentes éditions (Ré-inventer Paris, Ré-inventer la Seine et Inventer la Métropole, actuellement en cours), qui ont permis de tester la pertinence de nouvelles méthodes de travail réunissant secteur privé, citoyens, associations, élus, architectes, urbanistes et investisseurs autour de projets mixtes, hybrides, pluridisciplinaires, tournés vers les usages, flexibles et ouverts, Anne Hidalgo et son adjoint Jean-Louis Missika ont lancé ce 23 mai une nouvelle édition encore plus symbolique.

Devant un pavillon de l’Arsenal plein à craquer, la maire a vanté « une ville qui, loin de s’endormir « se ré-invente tous les jours », « capable d’inventer son avenir sans renier son passé », « connectée à la fois à ses habitants et au monde », « capable de prendre en main son destin avec énergie et enthousiasme. »
Jean-Louis Missika, en charge notamment de l’urbanisme, a pour sa part célébré la méthode permettant de « mobiliser un éco-système entier sur un temps court, permettant de retirer le meilleur de l’intelligence collective ».

« C’est bien que les politiques, qui d’habitude contrôlent beaucoup, lâchent un peu la bride, approuve Mathieu Tresseras, jeune architecte au sein d’un cabinet intégré au sein d’une structure grenobloise de promotion du logement social. C’est très positif que ce soit les municipalités plutôt que les promoteurs qui mènent la danse.»
Ce qu’il apprécie surtout, c’est l’occasion offerte de ré-investir des espaces désaffectés, des friches industrielles ou des stations de métro « fantômes ». Et l’émulation qui naît de ces initiatives, même s’il y aura probablement de nouveau beaucoup d’appelés pour peu d’élus.
Les sous-sols, rappelle l’adjoint d’Anne Hidalgo, sont « les grands invisibles qui ont pourtant changé nos vies quotidiennes en nous apportant le chauffage, le gaz, l’électricité, le métro, le téléphone ou encore les égouts. »
Leur « dimension ancillaire » en aurait fait des « zones de relégation » que la Ville a décidé de ré-habiliter.

Ce choix des sous-sols parisiens est également un parti pris urbain. Plutôt que de se lancer dans la course à la hauteur des tours à laquelle se livrent plusieurs pays, Paris fait le choix de « la profondeur ». « Nous avons la volonté de créer une nouvelle relation entre la ville du dessus et celle du dessous », détaille Jean-Louis Missika, qui souligne par ailleurs la connotation de mystère, de poésie et de surprise attachée à ces lieux. Il ne s’agira pas seulement d’agir sur la verticalité de la ville, mais aussi de créer des connexions à l’horizontale permettant d’envisager une véritable « ville du dessous ».

FACEBOOK POURRAIT, DEMAIN, VOUS METTRE EN RELATION AVEC « LES GENS QUE VOUS DEVRIEZ CONNAÎTRE »

Dans un poste sur Facebook, le patron du réseau social Mark Zuckerberg fait un point d’étape sur sa traversée des Etats-Unis. A la rencontre des Américains, une première idée lui est venue : connecter les gens avec des mentors. Explications.
Mark Zuckerberg semble tenir sa bonne résolution pour 2017. Le patron de Facebook s’est donné un challenge personnel pour cette année, celui de visiter les Etats des Etats-Unis qu’il n’avait pas encore parcouru. Dans un post sur le réseau social, il fait un point d’étape, où il rappelle d’ailleurs que cette traversée du pays ne vient pas nourrir des ambitions politiques futures, et dévoile surtout une nouvelle idée issue de ses rencontres avec les Américains.

Pour le patron de Facebook, parmi les inégalités il en est une souvent occultée, celle de la composition de son cercle de connaissances (proches, amis, collègues de travail, etc.). Pour pallier cet effet, le réseau social pourrait demain mettre ses utilisateurs avec des gens qu’ils « devraient » connaître, selon les mots de Mark Zuckerberg :

« Facebook s’est efforcé de vous aider à vous mettre en relation avec des gens que vous connaissez déjà. Nous avons construit une intelligence artificielle pour vous suggérer des ‘Personnes que vous pourriez connaître’.

Mais il pourrait être tout aussi important de vous mettre en relation avec des gens que vous devriez connaître – des mentors et des personnes en-dehors de votre cercle qui s’occupent de vous et peuvent être une nouvelle source de soutien et d’inspiration. »
« Nos relations sociales tracent notre chemin plus qu’on ne le pense »
Lors de ses première visites, Mark Zuckerberg a observé que les relations sociales d’un individu peuvent avoir une mauvaise influence sur lui. En clair, que nos amis ne nous veulent pas forcément du bien. Il prend pour exemple une personne dépendante aux drogues et qui ne parvient pas à s’en extraire, malgré sa bonne volonté, car les personnes qu’elle fréquente sont elles mêmes dépendantes. En restant à leur contact, elle risque plus de replonger que de se sevrer.

De même pour la mobilité, « il y a une étude qui montre comment de nombreuses inégalités économiques découlent de notre manque de volonté ou de capacité à nous déplacer géographiquement », développe-t-il. Si ses amis proches comme sa famille n’ont jamais quitté leur lieu de domicile, un individu peut ne pas avoir l’idée ni la volonté de déménager pour aller chercher d’autres opportunités ailleurs, notamment professionnelles.

« Ce n’est pas une étude scientifique et cela demande des recherches plus approfondies, mais je pense qu’il y a quelque chose dans cette idée que nos relations sociales tracent notre chemin plus qu’on ne le pense », souligne Mark Zuckerberg.
Sur le modèle des « Peace Corps » ou des Alcooliques anonymes
Le principe serait de faire de Facebook un outil pour, en quelque sorte, « mieux s’entourer ». Mark Zuckerberg imagine prendre exemple sur le « Peace Corps » (une agence gouvernementale dont l’objectif est de favoriser la paix dans le monde) qui favorise les échanges inter-culturels pour créer de nouvelles relations. « Peut-être nous pourrions construire a nouveau ‘peace corps’ digital », écrit le patron de Facebook.

Il suggère également le modèle des Alcoolique anonymes, où les personnes qui sont parvenues à se sevrer deviennent des mentors pour les nouveaux. Ils les aident à guérir et à devenir eux-mêmes des mentors pour les suivants. « C’est quelque chose que j’ai tout récemment commencé à étudier et travailler à construire avec nos équipes à Facebook », poursuit Mark Zuckerberg. Des pistes de réflexion qui peuvent déterminer les futurs applications du réseau social

RENAULT RACHÈTE DES ACTIVITÉS R&D À INTEL

Il y a quelques jours, Renault et PSA se sont engagés à augmenter leurs commandes auprès de GM&S afin d’assurer un avenir plus serein à l’équipementier automobile et de tenter d’éviter sa mise en liquidation judiciaire. Aujourd’hui, le constructeur automobile français au logo en forme de losange se concentre sur son propre développement en annonçant ce mercredi 24 mai la signature d’un accord définitif en vue de l’acquisition des activités de recherche et développement françaises du géant américain Intel portant sur les logiciels embarqués. Des activités implantées sur les sites de Toulouse et de Sophia Antipolis et qui concernent 400 salariés au total.
Le communiqué diffusé ce jour fait savoir que l’opération n’inclut pas les autres petits sites hexagonaux de la firme dirigée par Brian Krzanich et que la transaction s’effectuera à travers l’achat d’une société dans laquelle seront ensuite transférées les activités en question.

Une transaction inédite en son genre

Ce rachat des activités du premier fabricant mondial de semi-conducteurs par un constructeur automobile est une grande première sur le marché mondial. Mais, selon les déclarations de Carlos Ghosn, le PDG du groupe Renault, l’opération se justifie aisément : « Ce projet d’acquisition s’inscrit pleinement dans la stratégie du groupe Renault qui vise à offrir de nouveaux services connectés et à améliorer l’expérience de ses clients ».
La finalisation de cette acquisition reste soumise à des conditions usuelles applicables et elle devrait, si tout se déroule comme prévu, être réalisée d’ici la fin du deuxième trimestre 2017. Elle viendra alors renforcer significativement le poids de la R&D de Renault en France, qui compte actuellement environ 6 000 ingénieurs. « Le groupe continue ainsi de soutenir l’innovation et le développement économique en France », conclut Carlos Ghosn.

Le shop officiel de TATTOO PASSION

Le shop officiel de TATTOO PASSION a ouvert ses portes en 2005 à THONON LES BAINS (Haute-Savoie, France). D’une surface de 150m², sur deux niveaux, notre boutique vous propose des actes de tatouage, ainsi que la vente de bijoux piercing et de fringues 😉 L’équipe TATTOO PASSION est composée de Ashley, Miki et Lonix (tatoueurs) et dats, gérant du shop.
12 ANS D’EXPERIENCE FERONT TOUJOURS LA DIFFERENCE !
Faites connaissance avec l’équipe !
> ASHLEY est une tatoueuse américaine, qui tatoue depuis 2007. Elle a notamment travaillé, à Los Angeles, dans les boutiques des célèbres tatoueurs Roman Abrego et Jess Yen. Ashley excelle dans les tatouages de type réalistes. C’est l’une des seules artistes européennes à être sponsorisée par la marque d’encre pour tatouage ETERNAL.
> MIKI est un tatoueur tahitien qui pique depuis 2007. C’est un VRAI tatoueur polynésien : il dessine sur votre peau à main levée, il connaît la signification de tous les symboles, et il saura vous conseiller au mieux, pour le choix de vos tatouages dans ce style unique !
> LONIX est un tatoueur français qui fait ses débuts chez Abraxas en 2014, à Paris. Après une virée dans le sud de la France, il rejoint l’équipe Tattoo Passion en novembre 2016. Signe particulier ? Il est toujours en train de dessiner dans son style de prédilection : le new-school !
> DATS a ouvert le salon Tattoo Passion en avril 2005. Il est également le créateur et l’organisateur du salon international du tatouage d’Evian (France), et celui de Tahoe (USA). Il est aussi l’auteur du livre « Tattoo Passion, le guide illustré du tatouage », paru aux éditions Favre, ainsi que le guide « Osez les tatouages sexy », paru aux éditions La Musardine. Il travaille aussi régulièrement pour le magazine Tattoolife.
TATTOO PASSION reçoit régulièrement des tatoueurs de renommée mondiale : Kelly Doty, Teresa Sharpe, Timmy B, Tony Ciavarro, Lindsay Baker, Aric Taylor, Kore Flatmo, Tim Mc Evoy, Tye Harris, Nate Beavers, et Jeff Ensminger sont notamment passés par notre boutique… L’équipe TATTOO PASSION organise également le salon international du tatouage d’Evian : 100 tatoueurs qui viennent du monde entier pour tatouer les amateurs d’ornements corporels sur les rives du lac Léman !
Toute notre équipe a passé la formation d’hygiène obligatoire pour les tatoueurs et les pierceurs : nous nous occuperons de vos tattoos et de vos piercings avec rigueur et professionnalisme !
Keep on tattooin’ !

La solution E-Presence de atoosite

1. at siteSOLUTION E-PRESENCE Click to chat + Agent dédié Communiquez efficacement grâce à notre solution PRESENCE Et si lon transformait vos internautes en client ? SOLUTION CLICK TO CHAT Connexion client en temps réel + OPERATEURS DEDIES En direct Besoin dune information Une question ? Pour être présent sur votre site, Un conseiller Commercial vous repond en direct au bon endroit, au bon moment
2. L PRESENCE LA GARANTIE DETRE TOUJOURS LA LE-Presence est une solution interactive mettant à disposition sur votre site Internet une permanence humaine connectée pour répondre en direct à vos internautes. Au travers de fenêtres de communication intégrées sur les pages de navigation des agents atoosite formés aux questions liées à votre activité, répondent et dialoguent instantanément avec lensemble de vos internautes. Vos internautes agent dédié en ligne Solution de click to chat Permanence Répondre en direct Présence Avec notre solution, nos agents transforment les sites Internet en une plate-forme déchange interractive où linternaute est accompagné durant toute sa navigation. LES ETAPES CLES DU SUCCESLETUDEGrâce à notre outil daudit de site Internet, lE-Management Process, nous analysons le fonctionnement de votreentreprise. Puis, nous récoltons et étudions les informations nécessaires à la formation de nos agents.LA PERSONALISATION AUDIT PERSONNALISENous optimisons selon vos critères chaque fenêtre de dialogue de votre site. Couleurs, dimensions, personnage etpositionnement sont adaptés pour vous différencier et succiter lintérêt.LINSTALATION CIBLAGE COMPORTEMENTALAssisté par notre équipe informatique, nous procédons à linstallation sur votre site internet. Configuréselon vos besoins, les fenêtres apparaitrons sur les pages souhaitées, aux moments souhaités avecun message automatique envoyé. GESTION ET ACCOMPAGNEMENTLE SUIVIChacun de nos résultats vous sont envoyés par email. Le nombre et lhistorique de nos conversations,les transactions et ventes réalisées, la satisfaction client ou encore les problèmes signalés.
3. AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT NOS AGENTSParce que nous savons que votre temps est précieux, et quil ny a pasdheures pour naviguer sur Internet, nos agents sont présents enpermanence sur votre site.Tous les jours, de 8 heures à minuit, nous répondons en direct àtous vos internautes.Pour garantir une qualité de réponse optimale, nos agents sont formés à la navigation sur votresite, à vos produits/services et aux questions-réponses relatives à votre activité.Pour cela, nous avons créé un outil unique et personnalisé : l E-Management Process. Il est la syn-thèse dun audit sur votre société qui nous permet de mieux la comprendre et de lappréhender.Nous pouvons ainsi adapter notre discours et nos réponses à vos compétences et vos valeurs.Et comme nous souhaitons aussi nous assurer de la satisfaction de vos clients, chaque internautepourra à lissue de sa conversation, si il le souhaite, évaluer notre agent selon plusieurs critères :Accueil – Délais – Qualité de la réponse PERMANENCE EN LIGNE TOUS LES JOURS DE 8 HEURES A MINUIT SATISFACTION CLIENT FORMATION DES AGENTS DISCOURS PERSONALISE QUALITE DE REPONSE Une meilleure image et des Internautes accompagnés DEMARQUEZ-VOUS • Système de dernière technologie dans la communication client • Prise en charge et mise en relation immédiate • Accompagnement et réponses personnalisés • Différentiation des produits et services Gestion et augmentation de vos ventes • Réduction des abandons de site Web • Sauver les ventes • Accélération des cycles de vente des clients • Incitation par des offres promotionnelles • Augmentation du taux de transformation Faites des économies • Réduction des coûts des centres de contact (telephone – email) • Pas dinvestissement matériel nécessaire • Prise en charge globale (solution logiciel + agent en ligne)
4. at siteSOLUTION E-PRESENCE Click to chat + Agent dédié Prenez de lavance, Avec la solution Presence at site Pavillons de lArc – BAT E Avenue Marcel Roche 13290 AIX-LES MILLES www.atoosite.fr contact@atoosite.fr En direct Besoin dune information Une question ? atuitem ent us gr ayez no Un conseiller Commercial Ess urs vous repond en direct penda nt 15 jo Conseiller : Bonjour, je peux vous renseigner sur notre service E-Presence ? Vous : Merci, vous avez répondu à toutes mes questions Conseiller : Très bien. Je suis à votre disposition pour toutes autres informations. Vous pouvez aussi tester la solution en direct sur notre site : www.atoosite.fr